Portrait Ludovic Leroux

Réseau des diplomés

"Finalement j'en viens à monter mon statut d'auto-entrepreneur"

Crédit Photo Ludovic Leroux

Crédit Photo Ludovic Leroux

Ludovic est un rugbyman aguérri qui est plus intéressé par le sport que par le lycée. Mais son souhait d’aller à la fac de sport le motive à obtenir son bac STL. C’est ainsi qu’il entame un DEUG STAPS à l’ILEPS de Cergy Pontoise et poursuit en Licence à l’Université d’Orléans. Malheureusement, son stage de prof de sport ne se passe pas comme il l’avait imaginé. Il se sent brimé et regrette de ne pas pouvoir exprimer son côté créatif et de ne pas être libre d’action. C’est ainsi qu’il préfère refaire une licence mais en management du sport cette fois-ci. Il a alors la volonté de se spécialiser dans cette filière. « Je m’aperçois qu’en travaillant en même temps à Quick, j’ai du mal à lier les deux. Ce, d’autant que Quick me propose de passer directement manager sur le site de Poitiers. » Un an plus tard, Ludovic a l’occasion de retourner vers le sport au moment de l’ouverture du Sport 2000. Il y commence en tant que vendeur puis devient chef de rayon 3 mois plus tard. Cela dure deux ans. Puis, Ludovic enchaine les expériences soit assureur puis agent immobilier, chef de rayon. Ludovic explique : « Je fais les choses et j’aime être efficace. Si ça ne me plait pas ou que le mode de travail ne me convient pas,  je me démotive et je pars. » Après son poste de chef de rayon chez Auchan, Ludovic prend un temps de réflexion, se pose et réfléchi au métier qu’il souhaite faire. « Je retourne alors très naturellement vers le sport. Je sais que c’est parce que j’aime la performance et l’efficacité. Je choisi donc de passer un diplôme à Clermont qui concerne la préparation mentale et, je suis en même temps un Master en entrainement sportif à l’Université de Poitiers. Je trouve que cette année de formation est un bon complément de la formation que je suis à Clermont. L’envie de devenir préparateur mental pour sportif de haut niveau commence à sérieusement prendre forme. » Golfeur, Ludovic a l’occasion de rencontrer pas mal de chefs d’entreprises qui le sollicitent. Il décide alors de compléter ses compétences par une formation de coach qui propose une spécialité en neurosciences. «  Ca m’a beaucoup intéressé car à l’époque je voulais être coach mais également conférencier ; or, le formateur était lui-même coach de haut niveau et conférencier. » Cette envie d’être aussi conférencier est largement inspirée de rencontres dont des conférenciers québécois. En 2011, Ludovic a terminé sa formation et décide de se lancer en s’installant comme auto-entrepreneur. Deux années plus tard, il rejoint la pépinière d’entreprises CEI et crée MYA.SEE . Il y est à la fois, coach, formateur et conférencier. « J’interviens tant auprès d’une personne que de plusieurs. Je travaille sur leur efficacité individuelle et collective (Organisation, communication, management, stress...). Je contribue à leur projet d’entreprenariat tant de manière psychologique que de manière organisationnelle mais aussi pour la communication ou la stratégie marketing à mettre en place. J’œuvre en coaching mais j’organise aussi des séminaires de  trois jours suivi d’un e-learning de trois mois. »
Voici un exemple du travail de Ludovic : ici!
J’ai aussi participé aux conférences TED qui sont en fait des conférences spectacles de 15 minutes comme: ici!
Le conseil de Ludovic : « Etre patient, lire et chercher à se connaitre. On sait souvent ce qu’on ne veut pas mais pas forcément ce qu’on veut. Or plus tôt on se connait, plus tôt je vais ce vers ce qu’il me faut. Il faut donc prendre le temps de se connaitre. C’est ce qui permettra de savoir écouter et de bien conseiller. »

Adeline Nourisson

Publié par Adeline Nourisson

Dernière mise à jour le 2 juin 2015


Recherche d'un article


Université de Poitiers - 15, rue de l'Hôtel Dieu - TSA 71117 - 86073 POITIERS Cedex 9 - France - Tél : (33) (0)5 49 45 30 00 - Fax : (33) (0)5 49 45 30 50 - webmaster@univ-poitiers.fr